Voir la lettre de juin 2012

Bernard LUCAS demande la tarification de la demi-pension des collèges en fonction du quotient familial !

Monsieur le Président,

Considérant que le coût de la demi-pension pèse de plus en plus significativement sur le budget des familles, en particulier les familles aux revenus modestes et moyens,

Considérant qu'avec l'unification des prix des repas des collèges décidée en octobre 2009, le coût moyen du repas facturé aux familles est de 3.36 € en 2011 et a donc augmenté de 9.4 % par rapport à celui de l'année 2010,

Considérant que l'information sur l'aide existante est encore insuffisante même s'il y a eu un effort récemment (de nombreux bénéficiaires potentiels n'y ayant pas recours) et qu'elle nécessite une démarche des familles (ce qui est stigmatisant),

Considérant que la mise en place d'une tarification sociale de la restauration scolaire est une mesure juste qui garantit le principe d'égalité d'accès de tous les collégiens au service départemental de la restauration,

Considérant que les dysfonctionnements et retards liés à la facturation de la demi-pension cette année pénalisent les familles,

Etes-vous prêt, Monsieur le Président, à expérimenter dès la prochaine rentrée la tarification de la demi-pension des collèges en fonction du quotient familial - qui pourrait être calculée par la Caisse d'Allocations Familiales (CAF)- à l'instar d'autres collectivités telles la Région Ile de France et le Conseil général du Rhône présidé par votre ami, Michel MERCIER ?