Voir la lettre de Juillet 2013

Gilles CATOIRE interroge le Préfet sur l'ANRU 2 à Clichy-la-Garenne
Article du 23/7/2013

" Mon intention au départ était de vous poser une question sur le devenir de l’hôpital Beaujon. Or vous avez sans doute été informé ainsi que vos services que l’Agence Régionale de Santé et l’Assistance-Publique des Hôpitaux de Paris portaient actuellement la plus grande attention à la proposition de notre Conseil municipal de voir reconstruire l’hôpital sur Clichy. Cela nécessiterait sans doute la mobilisation d’opérations-tiroirs de grande envergure sur le terrain libéré par le départ de l’école nationale des langues orientales (INALCO) ainsi que ceux appartenant à l’Etat dans le périmètre du boulevard urbain. L’Hôpital Beaujon est d’autre part au coeur d’un quartier qui intègre des critères socio-économiques éligibles en « Politique de la Ville », avec un taux de chômage élevé. La Ville de Clichy a ainsi la volonté d’y développer des programmes importants, afin d’assurer notamment un habitat diversifié et des équipements publics structurants.

C’est pourquoi je vous interroge sur la demande de la Ville de Clichy de traiter globalement cette question dans le cadre d’un nouveau dossier ANRU, et ainsi répondre aux attentes de l’Etat et du SDRIF qui sont de construire davantage de logements, d’équipements de proximité et de promouvoir le développement économique, là où il y a des besoins importants.

Ma question se pose aussi dans un cadre intercommunal et élargi, puisque d’autres communes du Département peuvent être concernées par une démarche semblable : c’est le cas par exemple d’Asnières, qui souhaite poursuivre dans la partie ‘sud’ du quartier des Hauts-d’Asnières l’élan de rénovation urbaine qu’elle a entamé dans la partie plus au ‘nord’.

Je vous remercie, Monsieur le Préfet, des éléments que vous pourrez nous apporter sur la préparation de l’ « ANRU II »."