Voir la lettre de Juin-Juillet 2014

Logement, DALO, contingent préfectoral : Pascal BUCHET interroge le Préfet des Hauts-de-Seine
Article du 27/6/2014

Monsieur le Préfet,

En raison du coût du foncier et des niveaux de loyers et de charges, se loger dans les Hauts-de-Seine est chaque année de plus en plus difficile pour les classes moyennes et les personnes aux faibles ressources notamment les jeunes contraignant nombre d'entre eux à se loger dans d'autres départements de la grande couronne. Pour ceux qui vivent dans notre département, c'est aussi une charge de plus en plus lourde dans leur budget.

Aussi, je vous serais reconnaissant de bien vouloir nous indiquer les évolutions des logements dans notre département, logements privés et sociaux par typologie (PLUS, PLAI, PLS).

Pourriez-vous souligner notamment si la fin de la délégation d'aide à la pierre au département fin 2012 s'est traduite par un accroissement ou une diminution des logements sociaux devenus de fait les seuls logements accessibles pour une majorité de nos concitoyens ?

Pourriez vous nous dire à ce propos si l'effort financier propre du Conseil général en matière d'aide à la création de logements sociaux s'est ou non accru en 2013 ?

Enfin, je vous remercie de bien vouloir nous faire un point de situation concernant les DALO, le nombre de demandeurs, les relogements DALO et si la répartition des communes d'accueil s'effectue de façon équilibrée ou si les communes les mieux dotées en logements sociaux sont comme souvent les plus concernées par ces relogements.

Que comptez-vous faire d'ailleurs pour assurer une répartition plus équilibrée des logements sociaux dans le département ?

Ne pensez-vous pas enfin qu'il faudrait que vous repreniez le contingent préfectoral actuellement délégué aux communes, situation inédite de notre département, ceci afin de rompre avec tout clientélisme et permettre à l'Etat d'atteindre ses objectifs en matière de relogements ?

Je vous remercie.